« Votre chanson preferee de Gainsbourg ? | Accueil | Serge Gainsbourg par Ben Heine »

Commentaires

buy winstrol

Jag ligger din blogg med hjlp av Google och jag mste sga, det hr r bland det bsta vlskrivna artiklar jag har lst p lnge.

fabrice

Je viens de revoir cette scène. Elle est abjecte. Se permettre de poser ce genre de jugement, cette humiliation, sur quelqu'un (une) devant des millions de téléspectateurs relève du facho à la petite semaine. quelque soit le talent, la position sociale, le pouvoir, personne n'a le droit de s'ériger en juge, sauf actes répréhensibles par la lois. J'aurais aimé qu'elle lui réponde qu'elle prennait son pied à tourner des pornos. Notre époque à l'air du "politiquement correct" est dans la continuitée de ces propos. La prise de jugement sur quelqu'un, sur ses gouts, sa façons d'être , de vivre et qui ne regarde qu'eux, ne nous aide pas à mieux vivre ensemble. J'aurais aimé peut-être des excuse de la part de Gainsbourg. Pas seulement pour Catherine Ringer, mais pour tout les autres, différents.

ML

N'oublions pas que Gainsbourg a écrit un paquet de chansons où il dit qu'il se tape des putes, c'était même un de ses thèmes fétiches. Mais là, il joue les pères la morale. C'est le bourge hypocrite dans toute son horreur: il se vante de se taper des putes (pour choquer le bourgeois ouhouhouh!), et après il joue les pudibonds...

l'homme a la tete de chou

le plus grand de tous .inoubliable le genie.
il me manque .salut l'artiste

Charles

En même temps les gars, Gainsbourg, malgré ses provocs en tous genres, défendait une certaine moralité. Bien que sa réaction face à Catherine Ringer soit démesurée, n'oublions pas que cet homme était coincé entre deux personnages (voir trois) et que même si une odieuse virulence ressort dans ces images (Gainsbarre, le vulgaire, le provocateur), une profonde poésie et un sens établi des valeurs se dissimule (Gainsbourg). Ne jugeons pas trop vite. Je ne dis pas qu'il a raison, je ne dis pas qu'il à tort, je pense juste que la complexité de ce brassages de personnalités implique l'incompréhension de certains et l'appui des autres. A force de jouer à pile ou face, on est pas toujours gagnant...

Lucien Ginzburg, à la vie, à la mort!

SIL54

C'est de la provoque pure et salire gratuitement.Je pensse qu'il ne devait pa pesser a se qu lui a fait avec sa fille.Maintenant l'alcool aidant ceci explique sela.

nath.

J'espère que la famille de Gainsboug s'est excusée auprès de la grande Catherine...Fred Chichin vient de mourir ce 28 Novembre 2007, et entendre ça de Gainsboug aujourd'hui est absolument insupportable.
Ce type (que j'apprécie par ailleurs) qui n'a cessé de parler de sexe dans ses chansons, et qui prétendait là "faire la morale" à une jeune-femme qui lui faisait en quelque sorte concurrence (con-cul-rance ?), je trouve ça ridicule et pervers.
Il est souvent difficile pour les mecs de nous entendre "causer de cul", parce qu'ils sont dans l'idéalisation de la "Femme-La Mère", La "Maman sacrée-et-intouchable"...
Le plus triste est que Gainsboug n'a aucune distance, et il ne voit pas que Catherine Ringer fait autant dans la provoc. que lui.
En fait, cette femme (qui n'est pas plus une pute que lui, lui qui fait le con et la pute devant la caméra pour vendre ses disques !), cette femme est une "super nana", mère de trois enfants, qui, derrière la provoc., a surtout montré son immense amour pour l'homme qu'elle vient de perdre. Nath.

nath.

J'espère que la famille de Gainsboug s'est excusée auprès de la grande Catherine...Fred Chichin vient de mourir ce 28 Novembre 2007, et entendre ça de Gainsboug aujourd'hui est absolument insupportable.
Ce type (que j'apprécie par ailleurs) qui n'a cessé de parler de sexe dans ses chansons, et qui prétendait là "faire la morale" à une jeune-femme qui lui faisait en quelque sorte concurrence (con-cul-rance ?), je trouve ça ridicule et pervers.
Il est souvent difficile pour les mecs de nous entendre "causer de cul", parce qu'ils sont dans l'idéalisation de la "Femme-La Mère", La "Maman sacrée-et-intouchable"...
Le plus triste est que Gainsboug n'a aucune distance, et il ne voit pas que Catherine Ringer fait autant dans la provoc. que lui.
En fait, cette femme (qui n'est pas plus une pute que lui, lui qui fait le con et la pute devant la caméra pour vendre ses disques !), cette femme est une "super nana", mère de trois enfants, qui, derrière la provoc., a surtout montré son immense amour pour l'homme qu'elle vient de perdre. Nath.

Fletcher

Gainsbourg... le grand défender de la défense morale !
Au moins ça plait aux blaireaux. C'est déjà cela.

Jean

JE SUIS A 100/100 POUR GAINSBOURG, et à son sujet, je ne peux être OBJECTIF. C'ETAIT UN GRAND!!!!!

Jean

JE SUIS A 100/100 POUR GAINSBOURG, et à son sujet, je ne peux être OBJECTIF. C'ETAIT UN GRAND!!!!!

MINGO

Et bien, le vieux dégoutant, il avait pas tort : jouer le rôle d'une pute, dans un film, même si c'est pas dans la rue, c'est fait un boulot de pute.

Ce qui n'empêche pas Ringer d'avoir du talent.

Ni de se poser des questions sur la raison pour laquelle elle décrit sa putasserie comme une "participation à l'aventure moderne" (un truc inévitable presque!)

Jack

mmmouuuaaaiis!!! pour le coup, je pense qu'il a été un peu fort (de café) et pas très fin le Gainsbarre!
je suis loin d'être un pro-Ringer, mais là je vois pas bien le propos, à part pour blesser gratuitement (et c'est parfaitement réussi!). c'est pas le Gainsbourg dont j'aime me souvenir.

Coralie

Effectivement il n'y vas pas avec le dos de la cuillère....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.